L’équipe du projet

Accueil > L’équipe du projet

Les personnes-clés du projet Makalu 2020

Luc BOISNARD – Porteur du projet

Dépollution et ascension réussie du toit du monde (2010).

S’avoir s’entourer d’experts pour se consacrer au management du projet :

  • French Sherpa Pemba pour la logistique.
  • Des équipes de préparation mentale et physique.
  • Une agence de presse pour les opérations de communication et de médiatisation.

Capacité à fédérer les énergies autour du projet.

Capacité à mobiliser les fonds nécessaires pour l’opération.

www.everest-2010.org
www.luc-boisnard.com


French Pemba Sherpa – Logistique

Un népalais qui a déjà piloté 2 opérations de dépollution d’envergure au Népal (Everest 2010 et Everest green 2017 avec respectivement 1 et 5 tonnes de déchets ramassés).

Avec Pemba, c’est l’assurance d’une logistique implacable, d’une grande expérience en termes d’organisation d’expéditions en Himalaya et la certitude de recruter les meilleurs sherpas pour les opérations de dépollution et d’ascension.


Pemba Tenzing Sherpa – Ascension

L’équipe sommet qui a accompagné Luc BOISNARD au sommet de l’Everest en 2010. Grand spécialiste des ascensions en très haute altitude :

  • 18 fois au sommet de l’Everest 8 848 m
  • 3 fois au sommet du Makalu 8 485 m
  • 2 fois au sommet du Manaslu 8 156 m

Elisabeth REVOL – Marraine

« Je suis sensible au projet de Luc « Himalayan Clean-up Makalu 2020 ». Cette belle action vise à prendre soin du Makalu et appelle à une prise de conscience environnementale forte. Partageant l’éthique de la montagne, de l’environnement et surtout sensible à la préservation de notre espace de vie.
En effet, les déchets sur les plus hautes montagnes du monde ne sont pas anodins. Malgré le rêve que représente ces sommets, théâtre de dépassement de soi, humilité, joie, souffrance, pureté, ils sont aussi le miroir de la pollution, de la fragilité de ce microcosme sensible. Ces sommets drainent depuis des décennies plus de personnes que leur capacité de gestion naturelle, entraînant une pollution visuelle et un déséquilibre écologique de ces sites. 
En agissant, allant de l’avant il y a des solutions. » Elisabeth REVOL


Maxime SOREL – Parrain

« S’engager en tant que parrain de l’opération Makalu 2020 et de Luc était pour moi une évidence. C’est avec beaucoup d’enthousiasme que je suivrai ce défi atypique de dépollution d’une partie du toit du monde, dans l’Himalaya. Je suis concerné et parfois consterné par toutes ces pollutions qui dégradent les montagnes et les océans. Ces valeurs de protection de l’environnement mais aussi de challenge sportif nous rapprochent. Qui sait, nous pourrons peut être un jour réaliser une expédition ensemble… D’ici là, je dois relever de mon côté un défi important, le Vendée Globe qu’on appelle aussi l’Everest des mers. Cela ne m’empêchera pas de suivre son ascension avec passion et assiduité. » Maxime SOREL

www.maximesorel.com